Thomas Fredrik Olsen

L'un des fondateurs de la CCFN

Thomas Fredrik Olsen, également l'un des fondateurs de la Chambre de Commerce Franco-Norvégienne, a été l'un des acteurs majeurs de l'industrie maritime en Norvège et un pionnier dans les opérations maritimes.

En 1885, Fred Olsen reprend deux des navires de son père et, grâce à la modernisation des navires et aux nouvelles technologies, il étend son activité à plus de 150 navires. Plusieurs d'entre eux ont été vendus à des fins lucratives et, à la mort de son père en 1933, la société compte 65 navires actifs. La flotte de Fred Olsen était considérée comme l'une des plus modernes au monde, et Olsen avait alors presque le monopole sur plusieurs des routes qu'il exploitait.

Fred Olsen était un homme d'affaires très compétent, et était également reconnu pour avoir une relation formidable avec ses employés. Pendant la Première Guerre mondiale, il a payé ses travailleurs 200 $ de plus par voyage en compensation du risque. Avec sa compagnie Fred. Olsen & Co. Il était également propriétaire de l'atelier mécanique du chantier naval Aker. En 1919, Aftenposten annonce que le courtier maritime Olsen a fait don de sa part des dividendes à ses travailleurs au cours de l'année écoulée et qu'il avait laissé la responsabilité de distribuer l'argent au syndicat.

Fred Olsen, comme Johan Steen, a été fait Chevalier de Première Classe l'Ordre de Saint-Olav en 1911 et Commandant de Premier Grade de la Légion d'Honneur Française en 1931.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin